Julien Destré, directeur technique chez PrimeEnergy Technics.

L’énergie solaire se développe en Suisse. Consciente de cette réalité, la société PrimeEnergy Technics a décidé de miser sur des panneaux photovoltaïques ultraperformants. Rencontre avec Julien Destré, directeur technique de la PME genevoise.

Synergies: En mai dernier, le peuple suisse acceptait la sortie du nucléaire et ouvrait ainsi la voie à un tournant énergétique. En quoi cette votation a-t-elle changé votre quotidien?

Julien Destré: Le changement est radical, les particuliers sont de plus en plus nombreux à nous appeler, ils nous posent des questions et souhaitent apporter leur pierre à l’édifice en installant des panneaux solaires chez eux. Il y a une véritable prise de conscience au sein de la population helvétique, c’est une évidence. Et c’est une excellente chose car, je le rappelle, d’ici 2035, la consommation d’énergie annuelle devra être réduite de 43% par rapport à 2000 et celle d’électricité devra baisser de 13%. Les voitures devront devenir plus propres et les bâtiments moins énergivores. Je pense que le coup de pouce à l’injection de courant vert dans le réseau sera remplacé par un système de prime plus proche du marché.

Comment cela se traduit-il concrètement?

Nous sommes dans une phase d’embauche avec le recrutement de conseillers en énergie et d’ingénieurs qualifiés. Il y a moins de quatre ans, j’étais le premier employé de notre PME, nous serons une vingtaine d’ici la fin de cette année. Cela prouve que la demande ne cesse de croître, on ne peut que s’en réjouir. Les mentalités évoluent et l’enjeu durable devient prédominant.

Vous travaillez aussi main dans la main avec l’entreprise PrimeEnergy Cleantech, le miroir financier de PrimeEnergy Technics?

Exactement. PrimeEnergy Cleantech donne la possibilité aux investisseurs de participer au financement de nouvelles centrales solaires photovoltaïques. C’est intéressant d’un point de vue économique puisque les rendements proposés sont avantageux sur le marché suisse. Ils sont de 3% sur cinq ans et de 3,5% sur dix ans. Ensuite, il y a l’idée d’investir de façon utile, durable et compréhensible. Quand on fait découvrir nos centrales solaires à nos investisseurs, c’est une démarche très concrète. Autre point fort, le rendement est fixe, ce qui n’est pas négligeable de nos jours.

Quelles sont les prochaines installations prévues?

Nous allons débuter la troisième et dernière tranche de notre centrale solaire sur les Laiteries Réunies de Genève. C’est un projet important car il représente déjà un mégawatt de puissance et permet d’alimenter 220 foyers en électricité. Il y a aussi une centrale actuellement en construction à Biberist dans le canton de Soleure. Elle se situe sur le toit d’un bâtiment industriel. Pour ce qui est des «petites» installations, nous en raccordons environ trois par semaine.

Quel est votre avantage stratégique dans ce secteur très concurrentiel?

Il y a d’abord notre expertise. En moins de quatre ans, nous avons déjà raccordé 8 mégawatts de panneaux solaires en Suisse, ce qui permet d’assurer la consommation de 1800 ménages. Ce sont majoritairement des particuliers et des industriels qui font appel à nos services, mais nous souhaitons également nous développer auprès des administrations communales. Ces dernières ont un intérêt direct à installer des panneaux photovoltaïques sur le toit de leurs bâtiments, elles voient ainsi leur facture énergétique baisser de façon importante.

Et d’un point de vue technique?

Nos techniciens sont hautement qualifiés, ils garantissent un montage optimal des centrales solaires photovoltaïques. Nos clients ont ainsi la certitude de devenir propriétaire d’une installation de qualité. De plus, pour chaque réalisation, nous assurons un entretien régulier afin que les installations fournissent leur pleine puissance. Il faut encore relever que les panneaux qui arrivent en fin de vie sont recyclés, ce qui permet d’améliorer encore notre bilan énergétique en leur donnant une seconde vie sur le continent africain ou en Amérique du sud. Sans oublier que le groupe PrimeEnergy travaille à la création d’une fondation du même nom afin de faire profiter les régions défavorisées d’une électricité propre et gratuite.

Quels sont les développements prévus ces prochains mois?

Chaque jour, nous travaillons à l’amélioration du rendement énergétique de nos panneaux solaires. De plus, nous améliorons également la consommation, cela passe par un système de batterie qui permet de stocker l’énergie. Ce dernier est encore assez cher, mais dans les deux ans à venir, il sera rentable, c’est une évidence. Il y a aussi une marge d’amélioration en ce qui concerne la gestion de cette énergie. Les avancées techniques sont quotidiennes.

www.prime-energy-technics.ch